La saison des galettes touche à sa fin, mais ne soyez pas tristes, c’est au tour des crêpes de faire leur entrée (ou plutôt leur goûter). Et oui, vous l’auriez compris, aujourd’hui nous sommes le 2 février et qui dit 2 février dit Chandeleur !

Avant de parler nourriture, petit focus sur l’origine de la Chandeleur.

Qu’est-ce que la Chandeleur ? La chandeleur vient d’une expression latine signifiant Fête des Chandelles. Elle a lieu tous les 2 février. Autrefois, cette fête marquait la transition entre l’hiver et le printemps et pour l’occasion, les paysans allumaient des chandelles afin d’obtenir une bonne récolte. Mais quel rapport avec les crêpes ? Pour obtenir une bonne récolte, les paysans avaient besoin du soleil et les crêpes le symbolisaient. En effet, la forme et la couleur de la crêpe symbolisaient le retour des beaux jours. De nombreuses superstitions autour des crêpes porte-bonheur sont apparues lors de la chandeleur.

La coutume veut qu’on fasse sauter la première crêpe avec sa main droite tout en tenant un Louis d’or (aujourd’hui une pièce de monnaie fera amplement l’affaire) dans sa main gauche. Si on réussit à retourner du premier coup notre crêpe alors on assure la richesse de sa famille pour l’année à venir.

Pas de panique pour ceux qui n’y arriveraient pas dans les fermes bretonnes, il est de coutume de dire « la première crêpe est pour le chien et la dernière louche pour le chat »

Alors à vos poêles à crêpe !

Code d’accès : Site Cité du Goût 31 : https://citedugout31.fr/wp-admin admin g7e5Q0p8Q5Q Et voici le code JS à intégrer pour que le site de l’ESM soit analysé par Matomo :